By - - Commentaires fermés sur Cloud computing, un service générateur de revenus

Le cloud computing, connu aussi sous le terme informatique en nuage est un ensemble de services et applications centralisés qui sont accessibles à tout moment, à partir de n’importe quel terminal. Ce concept permet aux professionnels d’être de plus en plus mobiles et de pouvoir utiliser leurs outils de travail où qu’ils soient. Au vu des avantages du cloud computing, de plus en plus d’entreprises l’adoptent au point qu’il est devenu une source de revenus importante pour les géants de l’informatique actuellement.

Le marché du cloud computing en chiffre

Le cloud computing est un domaine où la concurrence est de plus en plus rude actuellement. Trois géants de l’informatique font partie des meilleurs fournisseurs de services cloud, il s’agit de Microsoft, Google et Intel. Il est à noter que c’est AWS, une filiale du géant Amazon, qui est le premier fournisseur de cloud computing actuellement. Selon, les résultats financiers du dernier trimestre 2016, Microsoft a vu son chiffre d’affaires dans le cloud progresser de 10 %. Pour la plateforme Azure, les revenus ont doublé fin 2016 tandis que le nombre d’utilisateurs de la suite logicielle Office 365 est passé à 25 millions.

Rappel sur les divers modèles de cloud computing

Il y a plusieurs modèles de cloud computing, à commencer par le modèle IaaS (Infrastructure as a service) qui présente l’avantage d’être flexible. Pour ce type de cloud computing, le matériel qui forme l’infrastructure est hébergé chez un fournisseur. Pour le modèle PaaS (Plateform as a Service), l’entreprise peut développer elle-même ses applications. Il dispose également de bases de données ainsi que des services y afférents. Enfin, il y a le SaaS (Software as a service), un modèle où l’entreprise a accès à un service clé en main et dont les mises à jour sont réalisées par le fournisseur du service.

Le cloud computing est bénéfique pour les entreprises dans la mesure où il permet d’accéder aux diverses applications à tout moment et sur n’importe quel terminal (ordinateur de bureau, smartphone, tablette, laptop). Il permet ainsi aux employés d’être plus mobiles et de mettre à jour les informations de travail en temps réel.