Pourquoi le high-tech est-il l’avenir de la sécurité routière ?

Depuis 30 ans, le nombre de morts sur la route est en constante diminution. Cependant, il ne faudrait pas féliciter trop rapidement les automobilistes, car il ne semble pas que l’amélioration de leurs comportements en soit la raison. Ce serait davantage l’amélioration technique des voitures et des solutions de surveillance qui rendrait les accidents plus rares et moins dangereux.

Des solutions techniques qui rendent les automobilistes plus prudents

Depuis quelques années, des solutions techniques se sont développées pour rendre les automobilistes plus prudents sur la route et elles semblent fonctionner. Un capteur installé sur le pare-brise et connecté au téléphone permet d’en bloquer l’utilisation dès que la voiture est en mouvement. Seul le GPS reste actif et cela permet d’interdire certains comportements dangereux.

Ensuite, il y a évidemment l’arrivée massive des dashcam. Ces caméras embarquées sont de plus en plus populaires en France et certaines marques commencent à les proposer dans leurs modèles de série. Choisir une dashcam pour l’installer dans son véhicule permet souvent de diminuer le coût de son assurance auto, mais aussi de constituer des preuves en cas de mauvais comportements sur la route. Ainsi, les automobilistes deviennent plus prudents.

Des voitures de plus en plus performantes

Dans quelques années, les voitures autonomes nous protégeront tous de nous-mêmes en conduisant prudemment à notre place sur les routes du monde entier. En attendant, les voitures sont de plus en plus sûres techniquement et cela permet de rendre les accidents de la route de moins en moins graves chaque année. Ainsi, leur nombre ne diminue pas forcément, mais le nombre de morts, oui.

Cependant, certaines associations continuent de dénoncer la course à la performance des constructeurs automobiles. À quoi bon continuer à essayer de fabriquer des voitures qui vont toujours plus vite, même quand elles sont bas de gamme ? Ne serait-il pas plus sage d’améliorer la sécurité routière en commençant par ne pas encourager les conducteurs à rouler toujours plus vite ?

De nouvelles techniques pour lutter contre l’alcool au volant

Pour finir, il y a évidemment le fléau de l’alcool au volant. Si les éthylotests jetables sont faciles à trouver dans les stations-service, une récente innovation connectée permet de connaître facilement son alcoolémie sans avoir à jeter l’éthylotest ensuite. Une solution qu’il serait envisageable d’imposer dans toutes les voitures d’ici à quelques années.

Dans le même genre, de nouveaux gadgets connectés apparaissent pour surveiller les comportements des automobilistes. Le sommeil au volant est un autre facteur important d’accidents et des bagues ou des caméras faciales permettent désormais de surveiller les yeux ou l’activité physique du conducteur pour le réveiller en cas de somnolence. Des gadgets simples, mais qui peuvent sauver des milliers de vies.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: