Quels logiciels pour évaluer sa connexion internet ?

Grâce à certaines applications, le surfeur est désormais capable d’évaluer sa connexion internet. Il s’agit des logiciels conçus pour permettre à l’internaute de connaitre les raisons qui sont à la base de la lenteur par moment et de la rapidité par d’autres de ses recherches virtuelles. Découvrez alors dans les lignes à suivre ces outils informatiques.

Les tests de débits

Encore appelés tests de bande passante, les tests de débit permettent de mesurer la vitesse réelle du débit de votre connexion internet. Ils vous informent ainsi de la qualité de votre connexion fixe ADSL ou fibre optique et vous permettent également de passer un test de débit 4G gratuitement. Il s’agit premièrement de speedtest qui est un logiciel créé par Ookla et qui permet de mesurer les débits montant et descendant ainsi que le ping. Vous pouvez en apprendre plus sur https://www.cablereview.fr/services/test-connexion/test-ping/. Utilisable depuis le site du fabricant, ce logiciel existe également en version application pour Android et iOS, ainsi qu’en mode extension pour chrome.

Deuxièmement, Fast est adossé à Netflix et permet de calculer uniquement votre débit descendant. Cette application fonctionne sur tous les terminaux. Enfin, NetWorx est publié par Softperfect. Il est un logiciel gratuit qui propose des fonctionnalités aussi simples qu’utiles et permet par exemple de déclencher des alertes lorsque le volume des données reçues s’avère trop important.

Les logiciels professionnels

Au-delà des logiciels et applications simples d’accès et d’utilisation, il existe également des outils payants plutôt destinés à un usage professionnel. Il s’agit de BUMeter et DU Meter ou PRTG Network Monitor qui permettent d’effectuer des mesures basiques du débit internet, tout en proposant des fonctionnalités plus pointues. Il est ainsi possible de limiter son débit, d’obtenir des statistiques, de superviser tous les appareils branchés sur le réseau. Enfin, d’autres outils comme NetLimiter proposent de contrôler son débit internet de manière à prioriser les transferts de données.

La console Windows

La console Windows est une fenêtre qui s’ouvre en tapant cmd dans la zone à remplir du menu Windows (Logo à gauche). Cette fenêtre monochrome s’ouvre dans l’écran en cours, en principe le bureau. Elle permet de travailler en mode ‘‘lignes de commandes’’, c’est-à-dire sans l’environnement graphique, pour accéder à des informations concernant le système (afficher les paramètres de communication, les imprimer dans un fichier texte et le placer sur le bureau sachant qu’on ne peut pas faire de copie d’écran dans une console et envoyer le résultat à Windows), ou pour effectuer des opérations. Par ailleurs, ce mode est préféré par certains utilisateurs expérimentés pour sa rapidité. Il s’utilise à condition de maitriser la syntaxe des commandes, qui correspond à l’ancien système DOS ou à UNIX et qui ne fonctionne qu’en mode texte du temps des écrans monochromes. Il permet aussi de vérifier et de débloquer le système, parfois quand Windows bloque. On peut notamment le lancer au démarrage en appuyant sur la touche F8 et en faisant le choix de la ligne de commande et donc de la console si Windows ne se lance pas. L’appellation console, par analogie avec les moniteurs d’antan, s’est imposée du fait qu’il n’y a plus de DOS dans les systèmes 32 bits actuels. Le mode graphique s’est popularisé depuis la sortie de Windows.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: